Programme social ?

Aller en bas

Programme social ?

Message  Admin le Mer 9 Mar - 12:17

analyse de la CGT (ATTENTION CELA DATE DE 2004)

Mise en cause de la retraite, apartheid social, augmentation des impôts indirects, cadeaux fiscaux aux entreprises et aux ménages privilégiés, telles sont les vraies orientations du programme social du Front National.

Derrière les clameurs du Front National contre "l'ordre établi" et un parti pris affiché « en faveur des français modestes », se cache en fait un véritable conservatisme. Le parti d'extrême droite s'appuie sur les vieilles recettes capitalistes et des choix de classe dissimulés sous des phrases et des formules séduisantes qui paraissent faire échos aux problèmes que se posent une partie des salariés. Il faut faire la clarté sur ce que propose Le Pen.

1°) Sous couvert de défendre les "droits sociaux des nationaux", le Front National crée en fait les conditions d'une déstabilisation plus grande du système existant.

* la gestion des "droits sociaux des étrangers" s'organiserait dans des institutions sociales spécifiques

* des institutions sociales à caractère privé notamment pour les retraites et la maladie pourraient être créées venant en concurrence avec la Sécurité sociale

* seuls les « gros risques » seraient pris en charge par la Sécurité sociale. Tout le reste étant laissé à la charge des ménages.

Pourtant l'immigration loin de coûter à la Sécurité sociale, contribue à son équilibre financier en raison de la structure de sa population (proportion d'actifs plus grande, faible consommation médicale). L'introduction de la concurrence au sein des régimes sociaux romprait les péréquations que permet le système obligatoire. La réduction des cotisations sociales promise, accompagnerait donc un recul des garanties. Enfin, l'octroi de droits réduits aux immigrés apporterait au patronat une maind'oeuvre bon marché taillable et corvéable à merci. On transformerait la population immigrée en machine de guerre contre les grilles de rémunérations et le SMIC qu'il prétend défendre. Le Front National veut la baisse des rémunérations de tous les salariés et la précarisation de leur situation.

2°) Le FN prend le parti des profits

Le Front National est « favorable à la flexibilité du temps de travail » et s'oppose à une réduction du temps de travail sans baisse de salaires. On voit clairement transparaître le discours patronal. La proposition « d'abroger la loi Aubry » est clairement formulée. Par ailleurs, le Front National attribue le bas niveau des salaires à la « concurrence de la main d'oeuvre du tiers-monde qui s'exerce par le biais de l'immigration et des échanges commerciaux ». Le discours Le peniste fait le silence total en matière de profits. Pire encore, il veut les augmenter davantage en multipliant les cadeaux fiscaux aux entreprises : allégements de charges, suppression de l'impôt sur les sociétés, suppression de la taxe professionnelle…

3°) Le FN prône un repli national qui menacerait l'emploi et la consommation

Ce que propose le Front National, c'est une politique autarcique, qui ne peut que provoquer l'appauvrissement de la France et son isolement. Le débat réel sur le libre échange et le contenu de l'Union Européenne appelle bien entendu d'autres réponses : maîtrise concertée des échanges, régulation des mouvements de capitaux, mesures de taxation contre les spéculateurs. La limitation des importations et la hausse des droits de douane conduirait à majorer le prix des produits consommés. C'est donc une baisse du pouvoir d'achat des Français qui serait inéluctable. D'autre part, ces mesures ne manqueraient pas de susciter des dispositifs de rétorsion de la part de nos principaux partenaires, ce qui limiterait nos exportations et se traduirait par une détérioration de la situation de l'emploi. Le discours du Front National sur « la concurrence sauvage du tiers monde » est d'autant plus démagogique que dans l'ensemble, le commerce de la France est excédentaire vis à vis de la plupart de ces pays, Afrique et Moyen-Orient particulièrement.

4°) Le FN développe un discours ségrégationniste qui dissimule les vraies causes du chômage

Le Front National préconise un impôt sur l'emploi de travailleurs immigrés, une taxe anti-immigré peut-on dire, soi-disant pour favoriser l'emploi des travailleurs français. Cette proposition est dans la droite ligne du discours lepeniste selon lequel les immigrés sont responsables du chômage. Il n'y a pourtant pas de relation de cause à effet entre le chômage et l'immigration. En voulant instaurer une taxe anti-immigré et en même temps supprimer la taxe professionnelle et réduire l'impôt sur les sociétés, le Front National veut dissimuler la vraie cause du chômage qu'est la course à la productivité et au profits.

5°) Le FN entérine un doublement de la TVA et la réduction de la fiscalité sur les ménages les plus riches.

En matière de finances publiques le Front National prévoit des mesures particulièrement régressives :

* hausse de l'impôt indirect et particulièrement de la TVA

* suppression de l'impôt sur le revenu

* suppression de la taxe professionnelle et baisse de l'impôt sur les sociétés

* réduction des droits de succession

* suppression des prélèvements sur les plus-values boursières.

C'est un programme particulièrement inégalitaire puisque dans un contexte où les inégalités s'accroissent, il va favoriser les plus riches (patrimoines, hauts revenus, profits financiers) et faire payer les plus pauvres (impôt sur la consommation). Il y a en a pour tout le monde sauf pour les ouvriers et les ménages modestes. Tout compte fait, les propositions de Monsieur Le Pen aboutissent à doubler la TVA, cet impôt injuste, sur tous les produits.

6°) Le FN sacrifie toutes les dépenses sociales et d'avenir

En matière budgétaire, le Front National a deux priorités : le militaire et les dépenses dites de sécurité. Il prévoit de réduire de 110 milliards d'euros en 10 ans les dépenses publiques. Des sommes considérables seraient consacrées au renforcement de la police et de l'administration pénitentiaire : 10 000 nouvelles places de prisons seraient construites, il doublerait les effectifs de la police. La dérive sécuritaire prend ainsi le pas sur toutes les dépenses d'avenir : éducation, formation, équipement public qui sont sacrifiés. De manière logique même s'il s'en défend désormais, le Front National propose une privatisation massive des entreprises publiques un programme de 300 milliards de francs était prévu en 1993. Le Front National trace ainsi la perspective d'une France sans autre ressort que la peur. Pourtant, la sécurité dépend aujourd'hui de multiples facteurs dont le moindre n'est pas le développement économique, la maîtrise des nouvelles technologies civiles et la qualification de sa population. Le Front National est ainsi le fossoyeur de toute ambition nationale.

7°) Le FN veut « ramener les femmes à la maison »

Le Front National aligne une quantité impressionnante de promesses : calcul des retraites sur les dix meilleures années, création d'une allocation dépendance par exemple, mais veut revenir au nom de « la liberté de choix », sur le droit à la retraite à 60 ans. Aucune recette correspondante n'est naturellement prévue ce qui rend totalement illusoires les promesses. En matière familiale, tout est fait pour inciter les femmes à un retour à la maison alors que leur travail est une condition d'égalité et le gage d'un dynamisme économique. Le Pen rejoint là les idées les plus rétrogrades. Il prône un revenu maternel égal à 1,5 fois le SMIC et l'abrogation du PACS et de l'IVG. C'est une vision réactionnaire de la famille qui est véhiculée, proche de l'ordre moral et des politiques autoritaires. Le Front National a-t-il décidé de reprendre certains thèmes pétainistes ?

Jean-Marie Le Pen ment lorsqu'il affirme démagogiquement être « socialement à gauche ».
Monsieur Le Pen est économiquement et socialement à l'extrême droite. Il est réactionnaire et conservateur. Il est dans le camp des privilégiés.

16.03.2004

http://felina.pagesperso-orange.fr/social/la_cgt_analyse_le_programme_fn.htm

Admin
Admin

Messages : 152
Date d'inscription : 22/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://laboite.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum