programme économique du FN contre les travailleurs

Aller en bas

programme économique du FN contre les travailleurs

Message  Admin le Mer 9 Mar - 12:02

L’extrême droite, dont Sarkozy s’est inspiré pour mener sa politique antisociale que nous subissons tous, essaie de faire croire qu’elle s’oppose à ce gouvernement, en prônant la rupture ou en développant un discours pseudo social.

Pendant le formidable mouvement contre la réforme des retraites, qui a appelé le gouvernement à mater la contestation, à réprimer les grévistes ?

Le FN!

Et ce parti aux ordres des capitalistes est clair : il reproche effectivement au gouvernement de Sarkozy... de ne pas avoir été assez dur envers les grévistes! Voici ce que dit Marine Le Pen :

« Le gouvernement aurait dû intervenir dès les premiers blocages. Ceux-ci dépassent en effet le simple droit de grève. Ils consistent à empêcher les salariés qui le désirent de travailler et de susciter le chaos et l’arrêt de l’économie dans notre pays. …….. Les blocages et la pénurie d’essence sont à ce titre intolérables. Or, voilà deux semaines que la France s’installe dans le chaos, entre grèves, manifestations et blocus. ………. On peut aussi légitimement s’interroger sur l’attitude particulièrement molle du gouvernement face aux casseurs et les consignes de non intervention données aux forces de l’ordre. Le gouvernement doit cesser de jouer avec le feu avec la complicité des syndicats et rétablir immédiatement l’ordre républicain partout. »

Celles et ceux qui seraient tentés par le vote FN feraient bien de réfléchir : le FN n’est pas un parti contestataire, mais bien l’auxiliaire zélé du patronat, des spéculateurs et des banquiers!

Ce parti de la haine et de la peur doit être sanctionné, comme doit être sanctionnée la politique de Sarkozy.

Admin
Admin

Messages : 152
Date d'inscription : 22/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://laboite.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

l'extrême-droite contre les travailleurs

Message  Admin le Mer 9 Mar - 12:03

le FN est systématiquement contre les batailles de résistance des travailleurs

il est pour que les travailleurs soient soumis aux patrons et il réserve ses propos les plus agressifs contre les travailleurs en lutte.

La Marine est pour la diminution du coût du travail, estimant que ces salaires, un cout pour elle, est l’obstacle à la compétitivité des entreprises.

De ce point de vue, elle est sur la même longueur d’onde qu’un front allant de Sarko au FN, de DSK à Blair, etc, sauf qu’à la place de construire son raisonnement à l’échelle de l’UE ou du monde, elle le fait à l’échelle nationale (et encore... on verra sur l’avenir).

Mais concretement, au delà des postures superficielles, dans les batailles du réel, le FN est aux côtés de Sarko pour dire que les travailleurs c’est toujours trop chers, et que quand ils sont sans pouvoir et soumis c’est mieux.

Soutenir la Marine c’est soutenir les patrons, les grands trusts, les actionnaires, Parisot and co.

Les travailleurs sont les seuls pourvoyeurs de richesses.

A chaque fois qu’une grande bataille est menée par les travailleurs pour leurs droits, le FN et la Marine sont contre les travailleurs et attaquent la résistance et le monde du travail.

C’est cela le réel, le FN est à plat ventre devant l’establishment de la bourgeoisie, c’est chez eux un réflex pavlovien.

A chaque fois qu’un grand mouvement de travailleurs existe, le FN, après avoir tenu quelques propos démagogiques sur les revendications portées, demande que l’état intervienne avec violence contre les travailleurs en lutte.

Voila ce qu’est, au réel, le FN

et ça, c’est sans être au pouvoir.

Si le FN était au pouvoir, on verrait, comme dans les états où leurs copains ont été aux affaires, se développer les attitudes les plus violentes contre les droits des travailleurs pendant que le pays s’enfoncera dans la crise par ceux qui sont au service des grands bourgeois dans les actes.

L’alliance en Italie des équivalents du FN avec Berlusconi montre bien l’aspect décomposant du fascisme et le fardeau qu’ils imposent aux travailleurs.

Les autres apparitions gouvernementales en Europe des courants "frères" du FN accouchent toujours de politiques anti-sociales et violentes , pendant que leur soi-disant opposition à l’establishment se transforme en miroir aux paillettes, en scandales, et éloigne toujours plus les travailleurs du juste fruit de leur travail.

les mouvements d’extrême-droite en Europe qui participent ou ont participé à des gouvernements n’ont fait qu’accentuer les attaques contre les travailleurs au profit d’une petite classe parasitaire, la bourgeoisie et ses rentiers

Admin
Admin

Messages : 152
Date d'inscription : 22/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://laboite.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum