Un argumentaire pour dénoncer les positions du FN :

Aller en bas

Un argumentaire pour dénoncer les positions du FN :

Message  Admin le Mer 31 Aoû - 11:24



Le FN n’a pas changé et n’est pas un parti politique comme les autres. Le concept de « préférence nationale » reste le socle de ses discours, concept abject, xénophobe, raciste et islamophobe.

« La préférence nationale » constitue un appel à la discrimination interdit par l’article L.1132-1 du code du travail. Aussi, la CGT ne permettra pas à ce parti politique d’utiliser le syndicalisme pour imposer son idéologie politique.

Le FN a modifié son discours en exploitant les peurs de celles et ceux que la politique ultra-libérale a plongé dans la désespérance. Malgré ce changement d’apparence dans le discours, les idées racistes sont toujours là : « l’étranger » reste le problème et le responsable des malheurs des ouvriers français.

De plus, qu’il s’agisse du programme économique du FN ou de sa vision de la justice, le programme du FN est ant-social et liberticide. Lors du mouvement de l’automne 2010 contre la réforme des retraites, ce parti, soi disant défenseur de la classe ouvrière, était totalement absent. Le FN cautionne la poursuite des politiques libérales, tout en voulant aller plus loin et mettre en place des dispositifs dangereux pour les salarié-e-s.

Ainsi, le FN veut favoriser le recours au congé parental prolongé afin de maintenir au foyer une part importante des salarié-e-s, remettre en cause le droit à l’avortement et donner les prestations familiales sur des critères nationaux et familiaux et non plus sociaux. Des principes discriminatoires qui ne se limitent pas seulement à la France mais aussi à l’Europe. Le FN veut sortir de la zone euro en nous faisant croire que cela sera une solution aux difficultés monétaires et budgétaires. Mais la CGT n’est pas dupe et dénonce la vraie motivation du FN par rapport à l’Europe : construire une Europe des « peuples de civilisation chrétienne ».

Un habillage social du discours qui ne change donc pas le contenu et qui stigmatise toujours les mêmes : les immigrés. La CGT ne peut que lutter contre cette politique immonde et doit continuer à montrer aux salarié-e-s que ces idées sont fausses et visent uniquement à diviser les salarié-e-s.

D’après une étude récente de l’université de Lille, les immigrés sont une très bonne affaire pour l’économie française. Toujours selon des études récentes, la relation entre la présence d’actifs étrangers et le taux de chômage est très faible. Le chômage est lié à l’évolution économique et aux choix patronaux et gouvernementaux.

Cette banalisation des idées frontistes dans la société française est favorisée par le discours du gouvernemant Sarkozy : création du ministère de l’immigration et de l’identité nationale ; débat sur l’identité nationale et l’islam ; stigmatisation des « gens du voyage »....

Il y a urgence pour la CGT à organiser la riposte avec les salarié-e-s qui pourraient être séduits par le « nouveau » discours du FN. Ce discours trompeur, porteur de haine, est anti-syndicaliste et son seul but est de diviser les salarié-e-s pour affaiblir le rapport de force.

La CGT est le syndicat de tous les salarié-e-s et est héritière de valeurs internationalistes et humanistes. La défense des travailleurs « sans papiers » en fait partie.

Pour un monde plus juste et plus humain, combattons les idées du FN.

Admin
Admin

Messages : 152
Date d'inscription : 22/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://laboite.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum